Qu’est que l’hypnose ?

Le mot hypnose nous provient de la mythologie grecque. Il fait référence à “Hypnos” le dieu du sommeil. Cependant, l’hypnose est “un état de conscience modifié” qui n’a rien à voir avec le sommeil. Cet état est naturel  (nous le vivons plusieurs fois par jour) et il permet à notre inconscient de trouver toutes les ressources nécessaires afin de changer quelquechose en nous que nous ne parvenons pas a faire de manière consciente.

Qu’est ce que l’hypnose Ericksonienne ?

C’est Milton ERICKSON (1901-1980), docteur et psychiatre américain qui donna naissance à cette forme d’hypnose, qu’il nomma technique d’hypnose thérapeutique. Cette thérapie rentre dans le cadre des thérapies brèves, c’est à dire opposée à une thérapie classique,comme la psychothérapie par exemple, qui peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années.

Il a révolutionné le monde de l’hypnose car il pratiquait un type d’hypnose très douce et subtile, plus humaine et adaptée à chaque personne. L’état obtenu est ainsi plus profond permettant un travail et un résultat plus efficaces. C’est ce que l’on nomme également hypnose indirecte, permissive ou conversationnelle.

L’approche de l’hypnose Ericksonienne est basée sur la coopération entre le conscient et l’inconscient. L’accompagnement est sur un principe de thérapie brève (de trois à dix séances).

Milton Erickson partait du principe que notre Inconscient est une réserve incroyable de ressources, et que chaque personne a toutes les ressources qu’il lui faut. Ce sont nos expériences, y compris celles dont nous ne nous souvenons pas, avec toutes les sensations et les émotions que nous avons ressenties.
En état de transe hypnotique, l’accès à ce réservoir incroyable de ressources que nous possédons tous au plus profond de nous-même est facilité. Ces ressources vont pouvoir nous aider pour résoudre nos difficultés présentes. Cette puissance de l’inconscient, qui est profondément bienveillant, est à notre service.

Comment agit l’hypnose ?

Notre cerveau est composé de deux  parties, l’une consciente, l’autre partie inconsciente qui gère notre vie, nos comportements, nos émotions, nos apprentissages, notre mémoire, notre développement et notre survie.
Pour pouvoir communiquer avec notre inconscient celui-ci développe un état que l’on nomme la “transe”. C’est un phénomène naturel que l’on vit plusieurs fois par jour, comme quand on est dans la «lune», que l’on a loupé la sortie de l’autoroute car nous étions perdus dans nos pensées… quand on est absorbé par un livre ou même un film …vous êtes vous déjà demandé comment se fait-il que l’on pleure parfois en regardant une scène alors que l’émotion ressentie est celle du personnage et pas la nôtre ? Il s’agit bien là d’une transe hypnotique.

Quel est le rôle du thérapeute ?

L’hypnothérapeute guide et accompagne  dans le respect du consultant vers cet état particulier afin de mobiliser toutes ses ressources pour obtenir le changement souhaité.

La thérapie par l’hypnose consiste à provoquer cet état modifié de conscience et à mettre notre état de conscience de côté. La transe fait partie de notre vie psychique. Il arrive dans la vie, qu’apparaissent des troubles physiques et/ou psychiques qui nous empêchent d’avancer par des comportements, des pensées, etc.
Le rôle de l’hypnothérapeute est de rechercher la ou les causes, pour les transformer positivement ou les atténuer.

Suis-je hypnotisable ?

Oui ! Effectivement chacun de nous est hypnotisable puisque nous le faisons naturellement tout au long de la journée, les enfants aussi. Certaines personnes sont plus résistantes aux suggestions que d’autres, consciemment ou inconsciemment.
Le désir d’avancer est nécessaire à sa réussite comme toute thérapie.